Les voyageurs du Temps - Retour à l'accueil

--- LA COMPAGNIE du DAUPHINE ---
Les VOYAGEURS du TEMPS de l'évènementiel historique toutes époques
Animation et reconstitution fêtes historiques
 
 ACCUEIL
 CONSEIL et organisation
 BOUTIQUE Bijoux Objets Historiques 
 
MUSEOGRAPHIE - SCENOGRAPHIE MANNEQUINS de MUSEES 
 Présentation Muséographie scénographie
 FORT LIBERIA - VAUBAN
 VIENNE Comme en 1914 Exposition
 St MAURICE D'AGAUNE - Suisse -
 MANNEQUINS de musées - Exemples
 UNE ECOLE PRIMAIRE en 1914

ANIMATIONS DE FÊTES HISTORIQUES Gauloise, Romaine, Médiévale Moyen Age
 
 De la PREHISTOIRE à 1940
 1914 / 1918 La GRANDE GUERRE WW1

GAULOIS - CELTES ANIMATIONS Fêtes EXPOSITIONS GAULOISES en Location
 
 ANIMATIONS Gaulois et Celtes Fête
 EXPOSITIONS Gaulois Celtes Location
 FÊTES GAULOISES CELTES
 Achat Vente Bijoux Gaulois Celtes Achat

Les ROMAINS- ANIMATIONS de Fêtes EXPOSITIONS ROMAINES en Location
 
 ANIMATIONS Fête Romaine
  GALLO ROMAINS et Fêtes Romaines
 Achat Vente Bijoux Romains

Le MOYEN AGE - ANIMATION FÊTES MEDIEVALES et EXPOSITIONS
 
 FÊTE MEDIEVALE Animations
 VILLAGE des ENFANTS spectacle
 LOCATION Costumes Décors Médiévaux
 MARCHE MEDIEVAL Organisation
 Achat Vente Bijoux Moyen âge médiéval

1900 - La BELLE EPOQUE des ANNEES FOLLES Fêtes Animation et Expositions
 
 Reconstitutions La belle époque 1900
 Location Expositions 1900 Belle époque
 Artisans Mode et Vêtement 1900 anciens
 Artisans Petits Métiers 1900 Anciens
 L'Ecole Communale 1900 Belle époque
 Achat Vente Bijoux 1900 Belle époque

1914 1918 : La GRANDE GUERRE - WW1 Reconstitution Animation Exposition 14/18
 
 Expositions Animations Guerre de 14 18
 Exemple d' expositions Guerre de 14 18
 La Mobilisation générale 2 août 1914
 Les Poilus, vie du Soldat au Front
 Les Communications au Front
 Hôpital, Soins, Santé au front
 Hôpital Militaire, Soins, Santé 1914
 Les Communications à l'arrière
 La Vie Quotidienne à l'arrière
 Reconstitutions Guerre de 14 18
 Spectacles et Animations en 14 18
 Artisans de Mode 1914, Métiers Anciens
 1914 / 1918 Grande Guerre de 14-18

Quelques exemples ORGANISATION de FÊTES ANIMATIONS SPECTACLES
 
 VIENNE - Les Médiévales Passées
 VIENNE 2015 - 4è FÊTE MEDIEVALE
 VILLA KERYLOS - Fête Grecque
 BOURGES 2016 et Le Duc de BERRY
 IZERNORE - Fête Gallo-romaine
 CLONAS / Varèze Fête Gallo-romaine
 CARCASSONNE Soirée AIRBUS
 MOUGINS - Inauguration musée antique
 NÎMES - Les Grands jeux romains
 Ste FOY LES LYON - Fête romaine
 CROTS Htes Alpes - Fête médiévale
 FORT QUEYRAS Fête médiévale 7 Août

ANIMATIONS FÊTES ETHNIQUES
 
 Reconstitutions Ethniques
 Cuisine Ethnique du Monde
 Achat Vente Bijoux Ethniques

ORGANISATION et ANIMATIONS de FÊTES, MARCHES, FOIRES, SOIREES
 
 ANIMATIONS ARTISANS vieux métiers
 SOIREE ENTREPRISE, Mariages
 CORSE, Animation de Fêtes Historiques
 SUISSE, Animation Soirées Historiques

LOCATION D' EXPOSITIONS
 
 Location expositions temporaires
 Création expositions sur mesure
 Expositions Gaulois Celtes Location
 Expositions 1900 La Belle époque
 Expositions Guerre 1914 1918 Location

LOCATION COSTUMES, DECORS, TENTES 
 Location de costumes / décors
 Location tentes, palais, échoppes

PEDAGOGIQUE - CINEMA - TV
 
 Modules Scolaires Pédagogiques
 Cinéma - TV - Télévision

INTERVENANTS et PARTENAIRES 
 Direction générale et artistique
 Partenaires et Amis
 Associations Amies

CHÂTEAUX, SITES, MUSEES, GÎTES 
 Châteaux remarquables
 Sites archeologiques
 Musées et Fondations
 Villes, Villages historiques
 Visites virtuelles historiques
 VIENNE : Ville Secrète, Sainte, Maudite

LIENS, Musées, Sites Archéologiques 
 Liens recherches historiques
 Liens musées de France
 Liens musées du monde
 Liens sites médiévaux
 Faire lien Voyageurs du Temps

Renseignements et CONTACT  
 Demande Catalogue et Renseignements
 Contact Voyageurs du Temps

CUISINE, MENUS, RECETTES 
 Cuisine Médiévale du Moyen Age
 Cuisine Romaine et gastronomie
 Cuisine Gauloise et gastronomie Celte
 Cuisine du Monde, Gastronomie


 Accueil   Demande Catalogues   Animations Historiques   Boutique en Ligne   Costumes   Tentes 
Pelerin de saint Jacques de Compostelle


LE PELERIN DE SAINT JACQUES DE COMPOSTELLE au MOYEN AGE
PELERINAGE MEDIEVAL TRADITIONNEL vers SANTIAGO DE COMPOSTELA
ORIGINE, LEGENDE, COSTUME et ATTRIBUTS DU PELERIN 

Le pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle est un pèlerinage catholique, dont l'objectif est d'atteindre le tombeau de l'apôtre saint Jacques le Majeur, dans la crypte de la cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle, situé dans la province de Galice, en Espagne.

Le pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle est un pèlerinage catholique, dont l'objectif est d'atteindre le tombeau de l'apôtre saint Jacques le Majeur, dans la crypte de la cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle, situé dans la province de Galice, en Espagne


Le pélerinage a commencé dés le moyen âge, après la découverte du tombeau de saint Jacques
au début du IXe siècle.
Le pèlerinage de Compostelle devient rapidement, dès le XIe siècle un grand pèlerinage de la Chrétienté médiévale. 

C'est surtout après la prise de Grenade en 1492, sous le règne du roi Ferdinand d'Aragon et

C'est surtout après la prise de Grenade en 1492, sous le règne du roi Ferdinand d'Aragon et

Le pélerinage a commencé dés le moyen âge, après la découverte du tombeau de saint Jacques

C'est surtout après la prise de Grenade en 1492, sous le règne du roi Ferdinand d'Aragon et
d' Isabelle la Catholique, que le pape Alexandre VI déclare Saint-Jacques-de-Compostelle lieu d'un des « trois grands pèlerinages de la Chrétienté », avec ceux de Jérusalem et de Rome


C'est surtout après la prise de Grenade en 1492, sous le règne du roi Ferdinand d'Aragon et


NOTRE  EXPOSITION " MANNEQUINS EN COSTUME DE PELERIN DE SAINT JACQUES DE COMPOSTELLE

Un ou plusieurs mannequins en situation, avec ou sans décors contexte pélerinage, pour illustrer le passage des pélerins de st Jacques de Compostelle en un lieu, un chemin, un village, une chapelle ou ceux du moyen âge passaient ...

L' exposition peut ausi comporter :

le bureau du calligraphe : qui signait les diplômes, certificats de passage qu tout pélerin se doit de posséder, à partir du XV ème siècle, dans sa boîte à certificats renfermant les autorisations, sauf-conduits, lettres de recommandation, passeports et autres billets de confession.

Le dortoir du pélerin : gîte d' accueil des chemins de st Jacques avec couches communes et litères

 

Un ou plusieurs mannequins en situation, avec ou sans décors contexte pélerinage, pour illustrer le passage des pélerins de st Jacques de Compostelle en un lieu, un chemin, un village, une chapelle ou ceux du moyen âge passaient Un ou plusieurs mannequins en situation, avec ou sans décors contexte pélerinage, pour illustrer le passage des pélerins de st Jacques de Compostelle en un lieu, un chemin, un village, une chapelle ou ceux du moyen âge passaient
Un ou plusieurs mannequins en situation, avec ou sans décors contexte pélerinage, pour illustrer le passage des pélerins de st Jacques de Compostelle en un lieu, un chemin, un village, une chapelle ou ceux du moyen âge passaient

 

LE  COSTUME ET LES ATTRIBUTS DU PELERIN DE SAINT JACQUES DE COMPOSTELLE :

Le costume du pèlerin est avant tout fonctionnel.
Au moyen age, les saints marcheurs sont généralement représentés vêtus de la cotte, tunique pourvue de manches, toujours longue pour les femmes, mais pouvant s'arrêter aux genoux pour les hommes, et du surcot, vêtement plus ample, en général plus court, d'étoffe plus grossière, sans manches et fendu sur les côtés ; le chaperon, capuchon prolongé d'un collet recouvrant les épaules, et un chapeau, d'abord de forme conique, puis à bord rabattu, complètent la tenue.

Au moyen age, les saints marcheurs sont généralement représentés vêtus de la cotte, tunique pourvue de manches, toujours longue pour les femmes, mais pouvant s'arrêter aux genoux pour les hommes, et du surcot, vêtement plus ample, en général plus court, d'étoffe plus grossière, sans manches et fendu sur les côtés ; le chaperon, capuchon prolongé d'un collet recouvrant les épaules, et un chapeau, d'abord de forme conique, puis à bord rabattu, complètent la tenue.

 

 

LA COQUILLE

Le pèlerin de Saint-Jacques se distingue, dès la première moitié du XII ème siècle
, par l'emblématique coquille. Dans les eaux littorales de la côte galicienne, vivent des mollusques à coquille bivalve, appartenant au genre Pecten. De leur ancienne consécration à Vénus, elles tirent leur nom espagnol de concha venera. Ce sont ces veiras galiciennes, larges coquilles dont la forme rappelle celle de la main, que les jacquets ramassent sur la grève et ont coutume de coudre à leur chapeau, en signe de leur pérégrination, quand vient le moment du retour. L'auteur du sermon « Veneranda dies » y voit le symbole des bonnes œuvres s'épanchant de la main ouverte.

Le pèlerin de Saint-Jacques se distingue, dès la première moitié du XII ème siècle, par l'emblématique coquille. Dans les eaux littorales de la côte galicienne, vivent des mollusques à coquille bivalve, appartenant au genre Pecten. De leur ancienne consécration à Vénus, elles tirent leur nom espagnol de concha venera. Ce sont ces veiras galiciennes, larges coquilles dont la forme rappelle celle de la main, que les jacquets ramassent sur la grève et ont coutume de coudre à leur chapeau, en signe de leur pérégrination, quand vient le moment du retour. L'auteur du sermon « Veneranda dies » y voit le symbole des bonnes œuvres s'épanchant de la main ouverte

Les légendes en font le signe de la puissance miraculeuse de saint Jacques, sauvant des flots tumultueux un prince que son cheval emballé y avait précipité. Sur le point de périr, le cavalier invoque l'aide du saint, et bientôt son corps se trouve miraculeusement repêché, tout constellé de coquilles.

C'est aussi la coquille ramenée de Compostelle par un pèlerin italien, qui fit jadis disparaître, aux dires du Liber Sancti Jacobi, par simple attouchement, l'énorme goitre dont était affligé un chevalier d'Apulie. Au XIII ème siècle, les évêques de Compostelle concédèrent aux boutiquiers établis sur le parvis de la cathédrale Saint-Jacques l'exclusivité de la vente de reproductions, en plomb ou en étain, des fameux coquillages. Toutefois le succès de la coquille compostellane fut tel que son usage se généralisa, et devint l'insigne commun de tout pèlerin.


LE BOURDON

Le bourdon, ou bâton du pèlerin, était à l'origine plus petit que le marcheur, et à un seul pommeau, par la suite il sera représenté plus grand que lui, avec deux pommeaux.
Le sermon « Veneranda dies », intégré au premier livre du Codec Calixtinus d
éfinit ses deux principales fonctions aider à la marche comme un troisième pied, et défendre le pèlerin, concrètement, contre le loup et le chien, mais aussi, à un degré symbolique, contre les pièges du démon, arme du salut par la pénitence, il devient le bâton d'espérance - ferré de charité - revêtu de constance - d'amour et de chasteté de la Chanson du Devoir des Pèlerins.


LA BESACE, ESCHARPE, MALLETTE ou PANETIERE

Elle contient la pitance du marcheur, était appelée « escharpe » en ancien français. C'est un sac en bandoulière.
Au XVI ème siècle,
 elle s'appelle mallette, jusqu'à ce que le terme panetière s'impose.
Le sermon Veneranda dies lui attribue une forte valeur symbolique : elle est étroite car pour subsister, le pèlerin met sa confiance en Dieu et non dans ses propres ressources ; elle est en peau de bête pour lui rappeler qu'il doit mortifier sa chair ; enfin, elle est toujours ouverte, pour donner comme pour recevoir.


LA CALEBASSE

À partir de la fin du Moyen Âge, d'autres accessoires viennent s'ajouter à ces deux attributs. La calebasse, faite d'une courge séchée et vidée ou d'un récipient évoquant cette forme, contient la boisson du pèlerin ; elle est parfois accrochée au bourdon, à l'aide d'un crochet placé entre les deux pommeaux.
Elle est aussi une gourde d'eau pour la route.


LA CAPE PELERINE 

Au XVème siècle, la pèlerine, vaste cape enveloppant le marcheur jusqu'aux chevilles, remplace peu à peu le surcot; l'emploi du chapeau rond, à large bord rabattu par-devant, se généralise ; le collet du chaperon s'allonge puis devient, au XVII ème siècle, une pièce de vêtement autonome, appelée mantelet, couvrant les épaules, il est parfois en cuir et constitue l'élément le plus caractéristique de la tenue du pèlerin, au point de figurer parmi les attributs du pèlerinage.

BOÎTE à CERTIFICATS du PELERIN

À partir du XVe siècle, les pèlerins doivent posséder des autorisations, sauf-conduits, lettres de recommandation, passeports et autres billets de confession leur assurant de passer sans trop de difficulté les contrôles policiers ou douaniers des différents pays et régions traversés.

Aujourd'hui, il est recommandé d'avoir des papiers d'identité 

Par ailleurs, la tradition se perpétue par l'usage de la créanciale,credencial ou crédenciale qui facilitent les hébergements et constituent un souvenir apprécié des pèlerins.

 

 

BOURDONNETS et AZABACHES

Entre le XV ème et le XVIII ème siècle, les jacquets ramenèrent également de Compostelle deux autres types d'objets, les bourdonnets et les azabaches.

Petits bâtonnets taillés en forme de bourdon, les bourdonnets, comme les coquilles, étaient accrochés au chapeau ou aux vêtements du pèlerin.

Quant aux azabaches, Compostelle s'en fit une spécialité jusqu'au  XVII ème siècle. Il s'agit de petits objets de piété (médaillons, statuettes, représentant saint Jacques) taillés dans le jais provenant des mines des Asturies et de Léon. Elles se vendaient Place des Azabacharia.


LA CREANCIALE, CREDENTIALE ou CREDENTIAL

Ce carnet du pèlerin de saint Jacques de Compostelle est un passeport qui comporte un relevé d'itinéraire. Il a deux fonctions :

  1. permettre à son porteur de justifier de sa qualité de pèlerin donc de bénéficier des avantages accordés à ceux-ci, en particulier l'accès à certains gîtes
  2. récolter à chaque étape un tampon et l'indication de la date de passage permettant à son porteur de justifier l'itinéraire parcouru. Cette justification lui permet d'obtenir la Compostela à son arrivée à Compostelle.
    Ce Carnet de pèlerin est donc obligatoire pour pénétrer dans les « refugios » ibériques. 
    Il peut être délivré par les associations jacquaires françaises, notamment à Saint-Jean-Pied-de-Port ou à Roncevaux

    Aujourd'hui, l 'Eglise remet la « compostela » (attestation de pèlerinage) à l 'accueil de la cathédrale de saint Jacques, au vue de la créanciale qui est tamponnée aux haltes quotidiennes.

     Il est demandé d 'avoir effectué au moins 100 km à pied sur l 'ensemble du trajet ou 200 à bicyclette ou autre moyen non motorisé.



    Condition requises pour obtenir une créanciale :

Il n'y a aucune exigence à être chrétien. Cependant, elle est remise en mains propres.

La créanciale est délivrée par un responsable religieux ou un délégué représentant l 'Eglise catholique. Sa remise est en principe gratuite et peut-être l 'occasion d 'un dialogue sur le sens spirituel du pèlerinage. 
La créanciale est alors le signe d 'un accueil confiant et réciproque entre vous et l 'Eglise. Elle peut aussi peut s 'accompagner du guide informatif

Informations tirées de : http://fr.wikipedia.org/wiki/P%C3%A8lerin_de_Saint-Jacques-de-Compostelle#Costume  que nous remercions.

 

Le pèlerin de Saint-Jacques se distingue, dès la première moitié du XII ème siècle, par l'emblématique coquille. Dans les eaux littorales de la côte galicienne, vivent des mollusques à coquille bivalve, appartenant au genre Pecten. De leur ancienne consécration à Vénus, elles tirent leur nom espagnol de concha venera. Ce sont ces veiras galiciennes, larges coquilles dont la forme rappelle celle de la main, que les jacquets ramassent sur la grève et ont coutume de coudre à leur chapeau, en signe de leur pérégrination, quand vient le moment du retour. L'auteur du sermon « Veneranda dies » y voit le symbole des bonnes œuvres s'épanchant de la main ouverte

 

 

Nous consulter pour réalisation du cahier des charges : ==> DEMANDE de DEVIS en ligne
                                                                                        ==> ENVOYER un MESSAGE

LES AUTRES EPOQUES HISTORIQUES reconstituées par LES VOYAGEURS DU TEMPS :

La PREHISTOIRE, Les GRECS D' ATHENES, CELTES et GAULOIS, L' EMPIRE ROMAIN, GALLO ROMAINS, HORDES BARBARES, FRANCS - MEROVINGIENS, NORMANDS et VIKINGS, LE MOYEN AGE MEDIEVAL, LES CONQUISTADORES, LA RENAISSANCE FRANCAISE ou FLORENTINE, PIRATES, FLIBUSTIERS, CORSAIRES, LE GRAND SIECLE BAROQUE, 1789 – La REVOLUTION, PREMIER EMPIRE et NAPOLEON, SECOND EMPIRE Napoleon III, 1900 et la BELLE EPOQUE, LA III ème REPUBLIQUE, Les GUINGUETTES,

          


=================> Recherche d'un terme spécifique dans toutes les pages du site.           


Retour ACCUEIL general du site           

Effectuer un achat dans la E-BOUTIQUE en ligne La BOUTIQUE MERVEILLEUSE          

Effectuer une DEMANDE de DEVIS en ligne Les VOYAGEURS DU TEMPS          

Nous contacter ou ENVOYER un MESSAGE Les VOYAGEURS DU TEMPS

                                      Crédit photos : Bernard BERTHEL et Cécile ARNAUD          

              Tous droits réservés : les voyageurs du temps sarl est une Marque déposée à l' INPI 

 Copyright - Marque déposée   Conditions de location   Conditions d'intervention   Informations légales   Contact